Faire l’histoire de la mode dans le monde occidental / Producing the History of Fashion in the West l Symposium 

PETIT_ECHO_ACORSOParis, 11-12-13 mai 2015 – Auditorium du Musée des Arts Décoratifs

Colloque international co-organisé par le Musée des Arts Décoratifs, le CERHIO – UMR CNRS 6258 et l’IRHiS – UMR CNRS 8529, à l’initiative du GIS « Apparences, corps et sociétés

Résumé : Depuis quelques décennies, la mode a cessé d’être conçue comme un répertoire de formes en perpétuelle évolution, que le chercheur s’épuiserait à observer pour en faire l’inventaire, aussi illusoire qu’inutile. A la suite des travaux de Georg Simmel, Norbert Elias, Roland Barthes, etc., les manières de vêtir et de parer le corps ont été abordées à partir de concepts qui ont inscrit l’individu dans un réseau de normes sociales. Les recherches menées en histoire du corps ont ajouté de nouvelles dimensions à ce domaine de recherche.

Sur ces bases, et par référence aux processus contemporains qui promeuvent les modes de masse ou uniformisent la gestion des attitudes et des postures, les quelque soixante dernières années auraient pu voir naître des coopérations internationales plus nombreuses, plus ouvertes. Tel n’a pas été le cas et bien des cloisonnements demeurent.

Ce colloque international propose une réflexion pluridisciplinaire sur les expériences, les concepts et les discours des musées ou des universités, sur leurs origines intellectuelles et les cadres institutionnels qui permettent de les produire, dans la diversité́ des contextes locaux ou nationaux. L’objectif est de mieux comprendre les différentes logiques scientifiques pour faire apparaître de nouvelles convergences dans le domaine de la recherche, ouvrir sur une coopération internationale renouvelée.

Abstract : For several decades now Fashion has ceased to be seen as a repertoire of perpetually evolving forms for the researcher to strive to observe, with an eye to drawing up some illusory and ultimately futile inventory. In the wake of works by Georg Simmel, Norbert Elias, Roland Barthes, etc., ways of dressing and adorning the body have been analysed using concepts which place the individual within a network of social norms. Research conducted in the history of the body has added new dimensions to this field of research. This could have acted as the basis over the past sixty or so years for more numerous and open forms of international cooperation to emerge with regard to the contemporary processes that promote mass fashion and generate uniform means of shaping attitudes and postures. This has not been the case, however, and many barriers persist.

This international symposium will provide a multidisciplinary analysis of museum and university discourses, concepts, experiments and experiences, and of their intellectual origins and the institutional frameworks within which they are produced across diverse local and national contexts. The aim is to better understand the various ways of tackling the subject so as to highlight new areas of research convergence, thereby giving new impetus to international cooperation.

Programme-FaireHistoireModeMonde Occidental-mai2015

Les actes du colloque seront bientôt publiés dans la revue numérique Apparences

The conference proceedings will be published soon in the digital magazine Appearances


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *